Un bon dix minutes

La formulation de l’expression « un bon dix minutes » est calquée sur celle de l’anglais a good ten minutes. En français, l’adverbe « bon » doit se placer après le numéral et s’accorder avec le nom, contrairement à la formule anglais où good est placé avant le numéral ten.

Ainsi, au lieu de dire :

- La mère a dû attendre un bon dix minutes avant d’obtenir de l’aide de ses enfants.

- Ma femme et moi nous ne sommes pas engueulés depuis un bon deux mois.

On dira plutôt, par exemple :

- La mère a dû attendre dix bonnes minutes avant d’obtenir de l’aide de ses enfants.

- Ma femme et moi nous ne sommes pas engueulés depuis deux bons mois.

Mots-clés :

Posts récents
Archives
Rechercher par mots-clés
Retrouvez-nous
  • Black LinkedIn Icon
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon